Préparer et réussir le CILS

Certificazione di Italiano come Lingua Straniera

Pourquoi passer le CILS ? 

Le CILS est un certificat reconnu par Ministère des Affaires Étrangères Italien.

Il évalue le niveau de compétence de l’italien comme langue étrangère selon le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) et est délivré par l’Université pour étrangers de Sienne.

Ce certificat est généralement utile pour l’inscription dans les Universités italiennes mais aussi dans tout autre domaine demandant une évaluation officielle d’un certain niveau de compétence en langue italienne.

Nous contacter pour un devis personnalisé en fonction de vos objectifs et niveau : 

Bordeaux : 05 33 05 25 42

Lyon : 04 37 23 07 87

Paris : 09 52 08 64 69 

Toulouse : 05 61 22 66 07

Mail : rosa@sud-concours-langues.fr

La préparation au CILS (améliorer son score au test)

Que ce soit en stages intensifs ou en cours d’entraînement (2 à 6 heures par semaine), la préparation au test CILS avec Sud Concours vous permet d’améliorer vos résultats et de réussir aux différentes épreuves du certificat choisi.

Lieu

A Toulouse, dans les locaux Sud Concours ou bien au sein de l’entreprise pour les villes de Metz, Nantes, Paris, Lyon, Bordeaux, Rennes, Marseille, Lille, Strasbourg et Montpellier

 

Objectif

Augmentation significative du score TOEIC. 

Cours

  • de 1 à 3 leçons (de 2h) hebdomadaires
  • Les cours d’italien se tiennent soit en journée, soit le soir et éventuellement le week-end

 

Programme

  • Détermination des compétences initiales du candidat
  • Planification d’un programme de préparation avec des objectifs clairement définis
  • Des formateurs possédant l’expertise de l’examen CILS
  • Évaluations régulières afin de quantifier les progrès accomplis
  • Bilan en fin de préparation

Possibilité de CPF, CIF, Formation continue, etc …

Mais, au-delà de l’objectif de réussite au test, les cours de préparation au CILS permettent aux candidats de se perfectionner dans tous les domaines de compétence de l’italien général et professionnel avec : – une bonne maitrise des règles fondamentales de grammaire – un enrichissement du vocabulaire usuel et professionnel – une aisance améliorée à l’oral et – une assurance à l’écrit.