Les formations préparatoires aux épreuves des concours

Sud Concours (Toulouse – Paris)

Nos préparations aux examens et concours

Retrouvez sur nos sites dédiés « Sup’Admission » toutes nos formations préparatoires :

prepa-medecine-pharmacie.com : les prépas aux concours Santé

prepa-medecine-pharmacie.com LES PRÉPARATIONS AUX CONCOURS DES MÉTIERS DU PARAMÉDICAL

L’admission en première année des écoles du paramédical se fait, souvent, sur concours post-Bac mais, sans une solide préparation, les chances de réussite à ces épreuves sont extrêmement faibles. Ces formations mènent aux métiers de la rééducation (ergothérapeute, masseur-kiné, psychomotricien, orthophoniste, orthoptiste), à ceux de l’assistance technique (manipulateur en électroradiologie médicale, technicien en analyses biomédicales) et ceux liés à l’appareillage (opticien lunetier, audioprothésiste).

LES PRÉPARATIONS AUX CONCOURS DES MÉTIERS DU SANITAIRE

Pour exercer un des métiers du secteur sanitaire (infirmière, aide-soignante, auxiliaire de puériculture…), il est nécessaire d’être titulaire d’un diplôme d’État (DEI, DEAS, DEAP…) qui s’obtient après des études en école de formation agréée et dont le recrutement des candidats se fait sur concours. Sans préparation les chances d’intégrer une de ces formations sont faibles.

LES PRÉPARATIONS AUX CONCOURS DES MÉTIERS DU SOCIAL

Pour être technicien d’intervention sociale et familiale (TISF), d’éducateur de jeunes enfants (EJE) ou d’assistant de service social (ASS), etc. un diplôme d’État est indispensable. Il est obtenu après des études dans des écoles qui sélectionnent leurs étudiants par un concours dont la sélectivité oblige souvent les candidats à passer par une préparation.

LES PRÉPARATIONS AUX CONCOURS PAES et ESA (MÉDECINE)

Réussir les épreuves semestrielles de la PACES ou PAES (médecine, pharmacie, sage femme et dentaire) ou le concours de médecin des Armées (ESA) est difficile. Il convient de s’y préparer parfaitement.

ipec-cours-prives.com : les prépas aux concours des grandes écoles

ipec-cours-prives.com LES PRÉPARATIONS AUX CONCOURS POST-BAC

Entrer dans une grande école de commerce ou d’ingénieur après le Bac, sans passer par une des Classes Préparatoires aux Grandes Écoles, est la solution choisie par de plus en plus d’étudiants. Mais la sélection à l’entrée est sévère : elle se fait sur concours (certaines écoles se sont regroupées en épreuves communes) et/ou sur dossier. Sans une solide préparation, les chances de réussir à ces examens d’admission sont faibles.

LES PRÉPARATIONS AUX CONCOURS DES ADMISSIONS PARALLÈLES ou SUR TITRE (AST)

Les CPGE ne sont pas l’unique voie pour intégrer une École Supérieure de Commerce ou une École d’Ingénieur. Les titulaires d’un diplôme Bac + 2/3 (ou plus), via les Admissions Parallèles ou Admissions Sur Titre, peuvent intégrer une de ces Grandes Écoles en licence ou en master. Ces concours se caractérisent par une très forte sélection : s’y préparer est essentiel.

LES COURS SPÉCIFIQUES AUX CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES

Les CPGE préparent les étudiants aux concours d’entrée dans les Grandes Écoles de Commerce ou d’ingénieurs. Pour aider à réussir à ces épreuves de sélection, nous proposons des cours spécifiques sous forme de stages intensifs pendant les vacances scolaires ou de prépa annuelle.

LES PRÉPARATIONS AUX CONCOURS DES SCIENCES PO

L’admission en 1ère année des Instituts d’Études Politiques (IEP) se fait par un concours pour lequel les connaissances de classe de terminale devraient suffire. Mais la difficulté des épreuves est telle que de nombreux candidats choisissent de suivre auparavant une classe préparatoire aux épreuves de sélection que ce soit sous forme annuelle ou de stages intensifs.